Un professeur

Arnaud Markert à l'écoute d'une élèveJ’enseigne la culture religieuse depuis 2009. J’ai d’abord donné cet enseignement en collège public – spécificité d’Alsace-Moselle – et depuis 2013 au Collège épiscopal Saint-Étienne (Strasbourg). En collège, il s’agit principalement d’une découverte des grands récits bibliques, de l’actualité du christianisme et d’une initiation à d’autres religions. Au lycée, j’introduit à l’éthique – notamment la doctrine sociale de l’Église.

Je suis également le référent numérique de l’établissement depuis 2015. Avec l’informaticien, nous portons la responsabilité d’un projet de pédagogie numérique fort de près de 700 élèves et 150 professeurs équipés en « 1 to 1 ». J’ai ainsi pu travailler à la formation de mes collègues et de nos élèves, ainsi que d’autres enseignants. Cet engagement durable me vaut d’être reconnu comme « Microsoft Innovative Educator – Master Trainer » par la firme de Redmond.

Un élève programmant un site internet.J’enseigne également l’enseignement de spécialité « Numérique et Sciences Informatiques » depuis septembre 2021. J’ai commencé à m’intéresser à l’informatique en 1995 et j’ai complété ce quart de siècle d’autodidaxie par un diplôme universitaire à la Faculté d’Economie, Gestion & Sciences de l’Université Catholique de Lille.


Un apprenti chercheur

Couverture de mon mémoire sur les enjeux éthiques et théologiques du numérique éducatifDepuis 2017, je fais partie de l’unité de recherche de théologie catholique et de sciences religieuses de la faculté de théologie catholique de l’université de Strasbourg. J’ai entrepris des recherches en éthique théologique sur les enjeux éthiques et théologiques du numérique éducatif, sous la direction de la professeure Marie-Jo Thiel.

J’ai soutenu mon mémoire de master en 2021. Je poursuis depuis mes études et ma recherche en diplôme supérieur de théologie catholique – Théologie morale et bioéthique (licentia docendi). Dans ce cadre, j’ai également l’opportunité de participer au séminaire de recherche « théologie et technique » de la professeur Gemma Serrano au Collège des Bernardins.